La rétroaction audio


Chacun connaît la difficulté et le temps requis pour réaliser une correction constructive de travaux d’étudiants. La solution pour une meilleure interaction et une plus grande qualité passe sans doute par l’enregistrement de commentaires oraux.

C’est l’objet de cet article de Jean-François Legault, enseignant français, qui a testé différentes formules avant de trouver une façon efficace de créer des commentaires enregistrés et de les diffuser à ses étudiants.
Pour s’assurer de l’écoute des commentaires, l’enseignant consacre une heure de cours en salle informatique. Les étudiants apportent leurs écouteurs. Ils ont ensuite l’occasion de poser de plus amples questions à leur professeur.
L’impact de la correction orale s’est vu démultiplié grâce à cette technique. Ses étudiants posent maintenant des questions très ciblées et s’approprient réellement la correction.
Jean-François Legault, fort de son expérience, fournit quelques trucs et astuces, comme le fait de noter le nom de l’enregistrement sur la copie et de commencer l’enregistrement par le nom de l’étudiant. Cela permet d’associer rapidement copie et enregistrement.
Il réalise son enregistrement en une seule prise pour rester spontané. Enfin, il donne des repères afin de s’assurer que l’étudiant sache de quoi il parle exactement (par exemple, « dans le 2e paragraphe » / « dans la grille », …). Il réduit au maximum ses notes écrites.

Pour en savoir plus : https://miniurl.be/r-1jto