L’utilisation de la tablette en contexte scolaire


Un article de Fiévez & Karsenti paru en mars 2018 se penche sur les pratiques pédagogiques liées à l’utilisation des tablettes dans les écoles à travers une étude exploratoire auprès de 200 enseignants.

Les auteurs précisent tout d’abord quelques notions. La première étant l’outil en lui-même : « la tablette est « un appareil mobile, personnalisable et de taille souvent réduite pourvue d’une interface, dont les fonctionnalités se situent à l’intersection de l’ordinateur portable et du téléphone intelligent ».

De par leurs caractéristiques mobiles et portables, les auteurs dégagent 2 types d’apprentissage à l’aide de ces outils : l’apprentissage mobile et l’apprentissage ubiquitaire. Le premier bénéficie des avantages de l’appareil mobile :

  • personnalisation
  • contextualisation des activités
  • collaboration

L’apprentissage ubiquitaire, quant à lui, serait une amplification de l’apprentissage mobile, qui s’étend au-delà du contexte et du temps scolaires et qui exploiterait la pleine potentialité des outils mobiles.

L’article s’attache à voir si les usages constatés sur le terrain favorisent ces apprentissages à travers le temps et l’espace.

La conclusion montre que, si les tablettes permettent un enseignement plus mobile, collaboratif et hybride, il serait possible d’aller beaucoup plus loin dans l’exploitation de l’apprentissage ubiquitaire. Des fonctionnalités comme la géolocalisation, ou la personnalisation sont encore peu présentes. Des usages intéressants et pertinents existent donc, sans constat de réelles innovations.

Références de l’article : Fiévez, A. et Karsenti, T. (2018). Usages et perceptions des enseignants lors de l’utilisation de la tablette en contexte scolaire. Formation et profession, 26(1) 55-73. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2018.394 -55-73

Lire l’article en PDF : http://formation-profession.org/files/numeros/19/v26_n01_394.pdf