Recherche sur l’e-learning en promotion sociale 


En 2017, le CRIFA-ULiège a réalisé, pour le Ministère de l’Enseignement de promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des femmes et de l’Égalité des chances, une recherche sur l’implémentation de l’e-learning dans l’Enseignement de Promotion Sociale.  

La recherche a permis de récolter des réponses auprès de plus de mille acteurs autant internes (apprenants, formateurs, directeurs) qu’externes (demandeurs d’emploi, représentants d’instance), et également auprès d’experts en e-learning.

Les thématiques abordées ont été les suivantes :

  • Le concept d’e-learning
  • L’intérêt perçu de sa mise en place
  • Ses avantages
  • Les freins et obstacles à sa mise en œuvre
  • Les domaines porteurs
  • Les besoins et évolutions nécessaires à son implémentation
  • Les phases d’implémentation à envisager
  • Les attentes des instances externes

La synthèse des résultats a permis de fournir une vision de l’existant et de définir douze recommandations pour une mise en place, dans des conditions optimales, de formation en mode e-learning dans l’EPS.

La première recommandation est de s’entendre sur une conception de l’e-learning qui recouvre divers aspects selon les acteurs interrogés.

Rappelons cependant que les conditions de mise en œuvre d’unités d’enseignement en e-learning dans l’enseignement de promotion sociale sont consignées dans l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 08-05-2014 (AGCF fixant les conditions d’organisation d’activités d’enseignement en e-learning par l’enseignement de promotion sociale).

Cet Arrêté impose par exemple d’organiser au moins une séance en présentiel en début d’unité et une autre en fin d’unité.

La deuxième recommandation s’attarde sur la nécessité de disposer des conditions matérielles en termes d’équipement et de wifi.

Viennent ensuite des recommandations liées aux nécessaires formations et accompagnement des enseignants, mais également à la formation au numérique des apprenants.

D’autres recommandations insistent sur l’implémentation graduelle d’unités en e-learning : politique des « petits pas » et formations hybrides pour préserver la dimension humaine chère aux acteurs du secteur.

L’article complet est à découvrir : https://www.crifa.ulg.ac.be/blog/noemie-joris/resultat-dune-recherche-en-e-learning-dans-lenseignement-de-promotion-sociale